Haut
de page
Retour

Think

3 clés pour mieux communiquer ses idées

Parfois nous avons une super idée mais nous n’arrivons pas à la communiquer correctement et du coup, cette idée tombe à l’eau…

Vous trouverez dans cet article 3 clés pour mieux communiquer ses idées.

Première clé : La forme au service du fond

Quand nous nous mobilisons sur un sujet, on se demande « qu’est ce que je vais dire » au lieu de « comment je vais le dire ». La différence est là entre le fond et la forme. Il nous faut travailler la forme du message.

 L’équation de Merhabian nous apprend que lorsque l’on observe quelqu’un communiquer, si l’on ressent une ambiguïté, notre attention est retenue à 7% par les mots, 38% par la voix, et 55% par le non verbal.

Par conséquent, si vous voulez que le fond soit entendu, la forme compte.

Comment capter l’attention dès les premières minutes ? En commençant par une statistique, une citation par exemple.

 

Deuxième clé : Oser dire ses convictions 

Lorsqu’une personne souhaite délivrer un message, il faut qu’elle fasse preuve de CONVICTION. Parler de soi, de son histoire, de ses ressentis… parler avec votre cœur et vos tripes, est souvent le meilleur moyen.

Troisième clé : Viser juste

Rien ne sert de tout dire, le principal étant de bien cibler si possible.

Plutôt que de livrer tous les arguments de votre projet, quels sont les 3 qui toucheront votre auditoire ? Si ce sont des financiers, des utilisateurs, des clients ou le service informatique en charge du déploiement, ils ne seront pas sensibles aux mêmes points. De plus, si vous en dites trop, l’argument clé risque de se noyer dans la masse.

L’idéal étant donc de ne citer que 3 points clés et de prendre le temps de bien les détailler.

Parlez à un expert Aequitas

Contactez-nous