Haut
de page
Retour

Social

Comment bien appliquer les gestes barrières au bureau ? Les conseils d’un médecin

man sitting on chair in front on window during daytimeDéconfinement oblige, nous sommes nombreux à avoir repris ou à bientôt reprendre le chemin du bureau. 
C’est votre votre cas ? La boule au ventre à l’idée de retourner au bureau, ce fief de microbes et de virus en tout genre, vous vous demandez comment vous rendre dans ce “sanctuaire de la contagion” ? Fort heureusement, le médecin du travail Isabelle Sommacal vous livre quelques précieux conseils pour reprendre du service avec un maximum de sérénité.

Les bonnes pratiques pendant la journée

1. Soyez champion de l’hygiène

Refrain monocorde mais salutaire, on ne lésine pas sur le lavage des mains. Quant au gel hydroalcoolique, brandissez-le régulièrement. Que ce soit à un point d’eau ou avec une lotion désinfectante « l’essentiel est de garder à l’esprit qu’il faut se laver les mains toutes les une ou deux heures, entre 40 et 60 secondes, même si on a l’impression qu’elles ne sont pas sales. Bien que le gel hydroalcoolique soit moins efficace que le savon, il est pratique pour éviter de se contaminer en allant trop souvent aux sanitaires », précise le médecin du travail. 

2. Communiquez comme des geeks

Le travail d’équipe à l’heure d’une pandémie offre son lot d’angoisses. Pour ne rien arranger, les open-space, dénués de cloisons, sont d’autant plus anxiogènes. Plus que jamais, votre collègue qui se penche par-dessus votre épaule pour regarder votre écran vous donnera envie de prendre la poudre d’escampette. S’il est difficile de garder des distances en travaillant ensemble, forcez-vous pourtant à respecter quelques mesures sécuritaires. « On évite de s’asseoir à côté d’un collègue pour regarder son ordinateur, on respecte la distance d’un mètre, et si on est contraint de se rapprocher, on veille à porter un masque. »  Exit les allers-retours 20 fois par jour d’un bureau à un autre : place aux messageries instantanées, aux conférences téléphoniques ou aux appels vidéos. Il est temps de ressortir vos vieux talkies-walkies du placard.

3. Prenez des pauses sans vous “relâcher”

Pas question que la salle de pause devienne un sas de contamination. On le sait, ce sera compliqué de garder son masque pour fumer sur la terrasse, tout comme d’avaler son café avec un bout de tissu devant les lèvres. 

Même casse-tête à l’heure de la pause déjeuner. Comment ne pas la redouter, en s’imaginant déjà serrés comme des sardines autour de la table, bavardant d’un ton badin ? Pour éviter la contamination du midi, Isabelle conseille de manger à son bureau et de ramener sa propre nourriture. Une habitude mauvaise en temps normal, qui vous protégera pourtant en période épidémique. Ces habitudes vous permettront de profiter d’un moment de décompression, sans que cela ne tourne à la fête du Covid-19.

4. Remballez (exceptionnellement) votre générosité

Comme vous, le virus est lui aussi très généreux et a le sens du partage. Habituellement, quoi de plus naturel que de se prêter un stylo, de s’offrir des biscuits maison cuisinés avec amour, ou même d’emprunter un briquet au collègue d’en face ? Tout cela reviendra, c’est promis, et vous retrouverez bien vite votre bon cœur d’antan. Mais en attendant, le Docteur Sommacal conseille de ramener son propre matériel et autres ressources alimentaires, afin d’éviter le main à main

5. Ne vous privez pas des interactions sociales

Si l’on applique assidûment les fameux “gestes barrières”, aucune raison de se mettre dans une bulle et de ne plus parler à vos collègues : « Hormis ces réflexes, on ne peut pas en faire beaucoup plus », explique Isabelle Sommacal. S’il faut rester prudent, le médecin recommande de ne pas tomber dans l’extrême : « À partir du moment où on est bien protégé, il n’est pas nécessaire de s’isoler. Fuir tout échange est délétère pour notre équilibre mental, mais cet avis n’engage que moi. On a aussi besoin de se voir et ce n’est pas pareil si tout est fait à distance. »

Personnes portant des masques médicaux en public Vecteur gratuit

Parlez à un expert Aequitas

Contactez-nous