Haut
de page
Retour

Entreprise

Zoom sur l’aménagement des postes de travail des personnes handicapées

Le premier levier à l’emploi des personnes handicapées est l’accessibilité des locaux. Depuis la loi du 11 février 2005, tout employeur est tenu de garantir l’accessibilité de ces locaux aux personnes handicapés dès lors qu’il accueil du public.

D’une manière générale, l’accessibilité des locaux est une première étape essentielle pour pouvoir employer des personnes handicapées. La législation dispose que le travailleur handicapé doit être en mesure d’accéder facilement aux locaux sanitaires et aux locaux de restauration.

En vertu du principe d’égalité de traitement, le Code du travail oblige l’employeur à prendre les mesures nécessaires pour permettre aux travailleurs handicapés d’accéder et de conserver leur emploi. Par conséquent, il est tenu d’aménager les postes de travail de manière à ce que les travailleurs puissent accomplir leurs attributions dans des conditions optimales. Il doit adopter une démarche ergonomique afin d’éviter que les travailleurs handicapés soient soumis à des postures inconfortables, à des efforts physiques inadaptés ou encore qu’ils soient confrontés à des problèmes de bruit ou d’éclairage. Parallèlement, l’employeur peut aussi donner à ces salariés des moyens supplémentaires, notamment en octroyant des outils ou équipements de travail spécifiques.

Un homme handicapé a une ombre puissante Vecteur Premium

Le Comité d’hygiène de sécurité et des conditions de travail, ou à défaut les délégués du personnel, peuvent agir en faveur de l’adaptation des postes de travail des personnes handicapées. Les personnes handicapées peuvent aussi demander des aménagements de leurs horaires de travail pour mieux prévenir leur handicap. Le médecin du travail est également compétent pour proposer des mesures quant aux horaires de travail.

Pour financer ces adaptations, l’employeur peut mobiliser des aides financières de l’Etat mais aussi de l’AGEFIPH.

N’oublions pas que penser l’aménagement du poste de travail des personnes handicapées c’est aussi envisager d’une manière plus générale l’organisation du travail dans l’entreprise afin prévenir d’éventuelles difficultés que pourraient rencontrer l’ensemble du personnel.


 

Parlez à un expert Aequitas

Contactez-nous