Haut
de page
Retour

Entreprise

Les différentes aides de l’Etat pour pallier au besoin de trésorerie des entreprises.

Afin de faire face à la crise économique (COVID-19) et aux éventuelles baisses d’activité, le Gouvernement a mis en place un dispositif : LE PRET GARANTI PAR L’ETAT (PGE).

Le PGE est « distribué » à travers les établissements bancaires.

Toutefois, certaines entreprises n’ont pas eu accès à ce dispositif. Ainsi afin de pouvoir pallier à la baisse d’activité, d’autres dispositifs de financement ont été mis en place.

Nous avons ainsi :

· Le PGE (Prêt Garanti par l’Etat) ;

· Le FDES (Fonds de Développement Economique et Social) ;

· Les prêts bonifiés et les avances remboursables ;

· Et les prêts participatifs.

Les PGE :

Ce dispositif concerne toutes les entreprises sauf pour les entreprises ayant été en procédure collective avant le 31 décembre 2019.

Le FDES :

Dispositif activé par les CODEFI (Comité Départemental d’Examen des problèmes de Financement des entreprises) afin d’aider les entreprises dans le processus de restructuration financière pour les entreprises en difficultés. Il concerne principalement les entreprises ayant plus de 250 salariés.

Les prêts bonifiés et les avances remboursables :

Ces dispositifs concernent les entreprises de 50 à 250 salariés. L’utilisation de ces différents dispositifs reste envisageable lorsque le recours au PGE a été refusé à l’entreprise. Toutefois, certaines conditions doivent être remplies afin de pouvoir prétendre à ces dispositifs

Les prêts participatifs :

Les prêts participatifs concernent les très petites et petites entreprises de moins de 50 salariés n’ayant pas pu avoir recours au PGE.

Afin de pouvoir bénéficier du prêt, les entreprises doivent se rapprocher des CODEFI de leurs départements.

Parlez à un expert Aequitas

Contactez-nous