Haut
de page
Retour

Entreprise

Quels sont les changements pour BIC et BNC sur les frais de repas ?

Les titulaires de BIC et BNC peuvent déduire les frais supplémentaires de repas qu’ils prennent sur leur lieu de travail.

Les frais supplémentaires de repas doivent être nécessaires à l’exercice de l’activité. De même, lorsque la distance entre le lieu d’exercice de l’activité professionnelle et le domicile du contribuable influe à ce que le repas soit pris à domicile.

Ces frais doivent aussi correspondre à une charge effective et justifiée. De plus, les dépenses exposées ne doivent pas être excessives.

Ainsi, le repas pris à l’extérieur du domicile doit avoir un coût raisonnable sous risque de ne plus être considéré comme une dépense professionnelle.

La déduction est encadrée par un plancher qui correspond à la valeur du repas pris à domicile et un plafond au-delà duquel la dépense est considérée comme excessive.

Pour 2020, la valeur du repas pris à domicile est évaluée forfaitairement à 4.90€ TTC. Elle est considérée comme excessive lorsqu’elle dépasse 19€ TTC.

 

La dépense maximale admise en déduction est donc égale a 14.10€ TTC par repas. Ces dépenses sont en hausse de 1.03% par rapport à 2019.

Parlez à un expert Aequitas

Contactez-nous